Un Beau Jour Peut-Être de Lauren Graham

Chronique de Béa


Lauren Graham, l’auteure, est la vedette de la série Gilmore Girls et Parenthood.
Dans Gilmore Girls, son personnage est plein d’humour et de répliques sarcastiques.
Alors quand j’ai su qu’elle avait écrit des livres, j’ai foncé.
Le seul que j’ai pu trouver en français est « un beau jour peut-être » Lauren Graham y révèle les dessous du monde du cinéma, du théâtre (et tout et tout)
Ce livre est très facile à lire, il est plein d’humour et de répliques affûtées. 
Et pour ceux et celles qui connaissent la série Gilmore Girls, on retrouve beaucoup Lorelaï dans l’héroïne Franny.
C’est un roman drôle et les personnages sont attachants je vous le conseille vivement.
Résumé: « On ne naît pas star, on le devient » Franny s’accorde 3 ans pour devenir une célèbre comédienne. Hélas, il me lui reste plus que 6 mois pour réussir son pari, et sa carrière ne décolle pas. Dépitée, elle se goinfre de feuilletés au fromage et se punit en s’infligeant d’interminables séances de jogging. Et voilà qu’un beau jour, la chance lui sourit: elle tient enfin l’occasion de jouer devant des pros. La célébrité, c’est aujourd’hui ou jamais… à condition de ne pas se laisser déstabiliser par James Franklin l’acteur le plus talentueux – et accessoirement – le plus beau de son cours.
 Bref moi j’ai beaucoup aimé et je vais continuer à chercher ses autres romans en français.


Cette lecture valide :

La lettre G du Défi Abécédaire

A propos du livre :

  • Résumé :

« On ne naît pas star, on le devient. » Franny s’accorde trois ans pour devenir une célèbre comédienne. Hélas, il ne lui reste plus que six mois pour réussir son pari, et sa carrière ne décolle pas. Dépitée, elle se goinfre de feuilletés au fromage et se punit en s’infligeant d’interminables séances de jogging. Et voilà qu’un beau jour, la chance lui sourit : elle tient enfin l’occasion de jouer devant des pros. La célébrité, c’est aujourd’hui ou jamais… à condition de ne pas se laisser déstabiliser par James Franklin, l’acteur le plus talentueux – et accessoirement le plus beau – de son cours. « Dans ce roman qui fourmille d’anecdotes amusantes et de dialogues acérés, Lauren Graham dévoile les dessous du show-biz. Ça sonne juste et c’est hilarant. » The Washington Post

Roman de 408 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Béa. Recommandé par le Washington Post ? Je vais m’y pencher de plus près 😉

Publicité

2 commentaires sur “Un Beau Jour Peut-Être de Lauren Graham

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s