Nous Rêvions Juste De Liberté de Henri Loevenbruck

Chronique de Priscilla

Alors cette lecture c’est quelque chose…tout sonne tellement juste qu’on dirait une biographie !

Bien souvent j’entame des livres sans savoir de quoi ça parle, c’était le cas ici. Et si on m’avait dit que ça parlait de bikers sur fond de drogue, sexe et rock’n’roll , j’aurais gentiment dit non merci.

Sauf que c’est bien plus que ça ! 
Ce livre, c’est un road movie livresque. Sur fond d’amitié, d’honneur et d’aventures on suit Hugo, dit Bohem, dans sa quête profonde de liberté.

Le phrasé du livre, comme parlé, est hyper vivant et contribue pleinement à se plonger dans l’ambiance. J’ai adoré ce style de narration, peu commun.

Les personnages sont particulièrement bien dépeint. Coup de coeur pour la courte rencontre avec Anna, quelle gouaille ! ❤

Cette lecture valide :

La lettre L du défi Abécédaire

A propos du livre :

Résumé : Providence, le grand nulle part. La bande d’Hugo, dit Bohem, s’englue dans un avenir opaque. Pour s’en affranchir, vivants et libres, ces rêveurs intrépides entreprennent une traversée du pays qui n’épargnera rien ni personne. Guidant leur devoir d’insoumission, trois valeurs tutélaires : loyauté, honneur et respect. Sur la route, Bohem et les siens feront l’expérience de la vie, splendide et décadente. A la fin du voyage, au bout de l’initiation, un horizon : la liberté. Jusqu’où iriez-vous par amour de la liberté?

Roman de 496 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Priscilla. Une pure merveille ❤❤❤

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s