Le Soleil Des Scorta de Laurent Gaudé

Chronique de Laehb

Ce roman est un petit bout d’Italie que je chéris, un petit bout qui ressemble à chez moi, où la caillasse est plus présente que la terre, où la pauvreté exacerbe la dignité. Mais c’est trop petit, les pages se tournent à toute vitesse, l’écriture est fluide, mais les chapitres sont trop courts et la vie de la famille Scorta est racontée en quelques pages.
Je suis donc restée sur ma faim alors que j’aurai aimé retrouver une saga italienne, un peu d’Ignazio Silone, Elsa Morante ou Carlo Levi.
Cela semblera contradictoire, moi qui grogne souvent contre les redondances et les longueurs, mais il m’a manqué 200 pages, ce n’est donc pas un coup de coeur car j’ai eu le sentiment que les thèmes que j’espérais n’étaient qu’effleurés. Je suis déçue car j’ai aimé et Laurent Gaudé ne m’en a pas donné assez.


Cette lecture valide :

La consigne n°7 du défi Les Expressions gourmandes

A propos du livre :

Résumé : Sous le soleil écrasant du Sud italien, le sang des Scorta transmet, de père en fils, l’orgueil indomptable, la démence et la rage de vivre de ceux qui, seuls, défient un destin retors. —————— Prix Goncourt 2004

Roman de 283 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Laehb. Parfois, on aimerait que ça dure toujours ❤❤

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s