Fleur de tonnerre de Jean Teulé

Chronique de Laehb

Quelle épopée morbide, voici le tour de Bretagne de la Jegado, empoisonneuse bretonne, elle commença enfant et poursuivit à un rythme très soutenu.
Femmes, enfants, vieillards, personne ne peut espérer grâce. L’arsenic est son allié et l’ingrédient secret de ses gâteaux ou soupes aux herbes. 
Même si le thème abordé est très intéressant, l’écriture caustique et fluide, j’ai trouvé cette lecture trop redondante : elle empoisonne à tour de louche, change d’employeur, empoisonne à nouveau etc. Logique me direz vous, mais c’est un peu long. Je pense surtout que si j’avais connu ces mythes et légendes bretons, ce roman aurait eu une autre dimension et je l’aurai certainement bien plus apprécié.

Cette lecture valide :

La consigne n°59 du défi Les déductions élémentaires

A propos du livre :

Résumé : Ce fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons. Elle s’appelait Hélène Jégado, et le bourreau qui lui trancha la tête le 26 février 1852 sur la place du Champs-de-Mars de Rennes ne sut jamais qu’il venait d’exécuter la plus terrifiante meurtrière de tous les temps. Sous la plume acérée de Jean Teulé, Hélène reprend vie et accomplit son destin, funeste et fascinant. « La mort, la folie, l’amour, le sexe : Teulé transcende le tout dans un style littéraire pétaradant. » Blaise de Chabalier – Le Figaro littéraire

Roman de 259 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Laehb. J’ai le sentiment que depuis quelques romans c’est l’auteur qui tourne en rond… Dommage, sa verve est un vrai bonheur ❤

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s