Purgatoire des innocents de Karine Giebel

Chronique de Iz43

Encore sous le choc.

Horrible, effrayant, pervers, démoniaque, sordide…

Mais j’ai adoré paradoxalement. Pourtant je suis plutôt chochotte et là pas moyen de dire à mon mari « tu me préviens quand le truc horrible est fini » (moi cachée sous mon plaid pour ne pas voir la télé).
Il faut s’accrocher à la lecture et pourtant pas une fois je me suis dit je vais abandonner. Parce qu’il était impensable de ne pas savoir, de les abandonner, de fuir.

On se prend de pleine face la terreur des personnages, le sadisme et la cruauté.

Karine Giebel fait monter la pression.
Un braquage qui tourne mal. Quatre braqueurs trouvent refuge chez une jeune vétérinaire, Sandra. le frère de Raphaël, William s’est pris deux balles. Impossible de reprendre la route malgré l’insistance de la véto. Car quand son mari va rentrer


Là on passe à la vitesse supérieure, le livre collé dans les mains, le regard fou et les heures qui s’égrainent.
La peur qui envahit les lignes.
Et puis toujours ce fond de tristesse.

Je crois que c’est le meilleur thriller que j’ai lu jusqu’à ce jour.
Addictif de la première à la dernière ligne.


Cette lecture valide :

La lettre G du défi Abécédaire

A propos du livre :

Résumé : Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux. Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts, un blessé grave. Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où il pourra reprendre des forces.

Je m’appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là…

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit…

Roman de 637 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Iz43. A découvrir 🤗

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s