JEUX LIT AVEC SALLY : Hortense de Jacques Expert

C’était une des lectures communes du mois de janvier

Nous étions cinq lectrices à partager nos impressions

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille, Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Son ex-compagnon est un homme violent, auquel elle refuse le droit de visite. Un jour, il fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. 2015 : Sophie mène une vie morne, solitaire. Un dimanche pluvieux, elle se fait bousculer par une jeune femme dans la rue. Persuadée qu’il s’agit d’Hortense, elle la suit. Sans rien lui dévoiler, elle sympathise avec elle. La relation qui se noue alors est pleine de mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille  ? Et cette jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît  ? Une intrigue fascinante et haletante, inspirée d’un fait divers.   Jacques Expert est un manipulateur de grand talent. Un acrobate de l’émotion au style sobre et impeccable. Marie Rogatien, Le Figaro magazine.   La fin vous foudroie sans crier gare.  Julie Malaure, Le Point.

Roman de 345 pagesSe le procurer

Chronique de Maggy

Impossible de pitcher ce roman au-delà de la 4e de couverture.
Comme chaque fois, Jacques Expert nous fait douter tout au long de notre lecture. Qui sont les bons ? Qui sont les méchants ? Rien n’est jamais totalement noir et blanc avec cet auteur ; le gris lui-même est tout empli de nuances.
Au gré des chapitres, nous sommes dans la tête de Sophie, la mère dont la fille lui fut arrachée il y a une vingtaine d’années et dans la tête d’Hortense, la jeune femme que Sophie pense être sa fille retrouvée. Le tout entrecoupé d’extraits d’audiences de « témoins » de ce qu’on pressent être une tragédie, sur laquelle on ne pourra qu’élaborer des hypothèses, jusqu’à la fin, la toute fin…

Remarquable dans la mise en place et l’augmentation de la tension, l’intrigue nous empêche de lâcher l’ouvrage. Et quelle fin ! Hortense fait partie de ces romans dont on se souviendra longtemps une fois la dernière page tournée.

Chronique de Priscilla

Terriblement addictif !
Un de ces livres qui a réussi à déjouer mon amour pour le sommeil, et ils sont peu nombreux.
Je l’ai dévoré en très peu de temps, complètement embarquée dans ce thriller psychologique qui nous balade tout du long.
J’ai bien vu quelques ficelles venir mais malgré tout je suis restée dans le doute, et l’attente, jusqu’aux dernières pages !
Et quel final : glaçant.
Peut-être trop rapide, mais finalement c’est aussi ça qui déstabilise le lecteur et rend la fin si puissante. Une fois fermé j’y pensais encore.
Mon premier Jacques Expert, certainement pas le dernier. 

Chronique de Ranine

Ouf ! La dernière page et toute l’histoire est chamboulée. J’ai été touchée par cette femme à qui on a enlevé sa fille, Hortense. Elle vie depuis cet enlèvement une vie morne et triste, seule, sans but. Et puis, un jour, elle croit retrouver Hortense. Mais est-ce vraiment elle ? Est-ce qu’on ne la manipule pas ? Jacques Expert est un expert (oui, c’est facile !) pour nous mener sur de fausses pistes et des chausse-trapes. Et ça marche, car jusqu’à la toute dernière page, je n’avais rien deviné du dénouement. Superbe moment !

Chronique de Sofinette13

Hortense est l’histoire d’une petite fille de pas encore 3 ans, arrachée à sa mère par son père naturel qui est venu l’enlever dans son lit en pleine nuit. Sophie, sa mère, va passer 18 ans à la rechercher…

Hortense est le deuxième livre que je lis de Jacques EXPERT et je suis toujours autant perturbée par la fin tellement… inattendue ! Tout au long du livre et de l’histoire, le suspense et la tension montent crescendo, j’avais du mal à lâcher le livre, attendant la fin avec impatience. Et quand j’ai refermé le livre, c’était un sentiment de vide et d’incrédulité, comme une sensation de « mais comment est-ce possible ? »

Chronique de Sally Rose

Sophie est une femme blessée irrémédiablement par la vie.
Alors que sa fille Hortense avait trois ans, en 1993, elle lui a été enlevée par son géniteur. Celui-ci l’avait abandonné pendant sa grossesse.
Malgré une enquête menée pendant plusieurs années, malgré le soutien de sa famille, de ses amis et de ses collègues, elle n’a plus jamais eu de nouvelles de sa fille et a sombré dans l’abattement le plus profond.
Jusqu’au jour où elle croise une jeune femme qui ressemble à sa fille comme deux gouttes d’eau. Nous sommes en 2015.
Le récit alterne entre celui de Sophie, celui de la jeune femme et les dépositions datées de 2015 des personnages en rapport avec l’affaire de la disparition.
La tension monte au fil des pages, on se doute bien que la réalité va contraster avec les espoirs de Sophie mais je me suis laissée surprendre par la fin. J’avais envisagé plusieurs hypothèses mais pas celle de l’auteur.
Bref, la magie Jacques Expert a bien fonctionné, avec une construction sur deux périodes, avec la distillation discrète de quelques pistes pour attiser le suspense et une psychologie des personnages plutôt bien fouillée.

Le mot de Sally Rose

Avec cette lecture, je conseille le thé Porte Bonheur de Fruit-tea (code PROMO sur la page Les Partenariats)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s