Coup de talon de Sylvie Deshors

Chronique de Kadeline

Coup de talon est un petit roman qui aborde un sujet très important de manière adapté aux plus jeunes. On suit deux soeurs qui font de la natation mais dans des disciplines différentes, l’une est nageuse et l’autre est plongeuse. 2 disciplines, 2 physiques opposés, l’une est petite brune avec des épaules de nageuse et l’autre est blonde toute fine toute mignonne.
Elles sont heureuses de passer leur temps libre ensemble à la piscine où elles se rendent seules en transport. Un jour, il se passe quelque chose sur le trajet. Après ce drame, une des deux soeurs ne veut plus aller à la piscine, ne veut plus sortir de chez, commence à changer de look, en veut à la planète entière et à sa soeur de ne pas avoir été à sa place ni d’avoir été avec elle… J’avoue que j’étais un peu mitigée au départ de voir une fois de plus véhiculer l’idée  que ce type de drame arrive aux filles considérées belles car fines et blondes. J’avais peur que ça renforce le fait que ça serait lié au physique, que la fille aurait une part de responsabilité… J’aurais préféré que ça soit l’autre soeur qui le subisse mais c’est un détail, la construction du récit est bonne et le traitement est juste. La narratrice n’est pas la victime mais celle qui a promis de ne rien dire et c’est une très bonne idée. C’était très interessant, bien traité et ça c’est important d’aborder ce sujet dans un roman adapté aux plus jeunes. On suit toute la descente aux enfers et la reconstruction d’une ado vu par le prisme de la soeur qui a promis de ne pas en parler. Tout est fait avec justesse et délicatesse. Le récit à une construction très bien trouvée. J’ai apprécié la présence de cette promesse de silence et le traitement de ces conséquences : l’envie d’en parler pour aider, la peur de trahir et de perdre la confiance de sa soeur, la pression subie quand l’entourage cherche à comprendre…
La relation entre soeurs mais aussi l’amitié sont au coeur de ce récit et vont participer à la reconstruction. J’aime aussi l’omniprésence du besoin d’en parler aux adultes, de ne pas avoir à porter ça seule et les réactions des adultes. On n’est pas avec des adultes qui se comportent comme les ados imaginent qu’ils réagiront. Les adultes, même s’ils ne sont pas mis dans la boucle immédiatement, jouent leur rôle, ils voient que quelque chose ne va pas, s’inquiètent, tentent de comprendre et ils agissent intelligemment quand ils sont au courant. Cela transmet l’idée qu’on peut leur parler et c’est un message important à rappeler aux jeunes lecteurs.
Ce roman aborde un sujet difficile de manière réussie, avec de beaux messages  et écrit adapté aux plus jeunes.

Cette lecture valide :

La consigne n°4 du défi Les Rougon-Macquart

A propos du livre :

Résumé : Il y a quelques semaines, Laure a été agressée dans le métro : insultes sexistes, attouchements, menaces. Sa soeur, Lucie a assisté, impuissante, à la scène. Se sentant humiliée, Laure lui fait promettre de ne rien dire et se replie de plus en plus sur elle-même, n’allant plus en cours de plongée, se cachant dans des vêtements informes, se coupant de ses amis. Même Lucie lui semble ennemie.
Va-t-elle réussir à donner le coup de talon nécessaire pour refaire surface ? 

Sélectionné pour le Prix Ados de Rennes Ille-et-Vilaine 2015.

Roman de 96 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Kadeline. A découvrir 🤗

Avec cette lecture, je conseille le thé Pomme Grillée de Fruit-tea (code PROMO sur la page Les Partenariats)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s