L’amour au temps d’une guerre – Intégrale, de Louise Tremblay D’Essiambre

Chronique de Maggy

Avec l’Amour au temps d’une guerre, l’auteure met ainsi un point final à une saga familiale qui l’a accompagnée pendant près de 30 ans.
Nous sommes ici à l’aube de la seconde guerre mondiale, partagés entre le Québec et la France. Avec à Pointe à la Truite, Gilberte, ses frères Lionel et Célestin, son neveu Germain; qu’on avait tous pu découvrir dans la trilogie précédente; en France, la famille Nicolas qui cultive des pommes pour fabriquer du Calvados, Brigitte, la meilleure amie de Françoise, qui passe une partie de sa vie à Paris, Jacob Reif, ancien dentiste juif reconverti en blanchisseur… La guerre arrive, la menace gronde dans la vieille Europe. L’amour qui unit tous ces personnages les uns aux autres sera mis à rude épreuve, plus encore pour certains que d’autres. La saga nous entraînera à travers la tourmente jusqu’en 1948.

Quelle magnifique saga ! Et quand on suit autant de personnages attachants tout au long de plus de 1200 pages, on a vraiment des difficultés à les quitter.
Bien entendu, la plume de Louise Tremblay-D’essiambre y est pour beaucoup. Elle parvient à nous immerger dans les familles qu’elle fait naître très rapidement. Et l’immersion au Québec est totale quand l’auteure s’amuse à intégrer les expressions du cru dans les dialogues.
Un vrai roman fleuve qui fait rire et qui fait pleurer tour à tour. On sent que l’auteure s’est beaucoup documentée sur cette période noire. Elle n’épargnera rien à ses personnages, tous ne parviendront évidemment pas indemnes au bout du chemin, parce que les romans de Louise Tremblay ce ne sont pas des « romans à l’eau de rose ». Ce sont plutôt des romans de la vie, dans ce qu’elle a de plus simple, dans ce qu’elle a de plus riche, dans ce qu’elle a de plus beau, dans ce qu’elle a de plus difficile. Un très très joli point final même si bien entendu, on en voudrait encore !
« 

Cette lecture valide :

La consigne n°43 du défi Les Déductions élémentaires

A propos du livre :

Résumé : 1939 – 1948 : une guerre, deux continents, trois familles. Le conflit qui éclate bouleverse des destins en France et au Québec. Gilberte, Lionel, Célestin, Ernest, Jacob, Brigitte et Bertha vont vivre les restrictions, la peur, les dangers et se demander tour à tour, si amour et bonheur et espoir peuvent survivre à l’adversité. Pour la première fois, l’intégralité en un seul volume de cette célèbre saga riche en émotions.

Saga de 1282 pages – se la procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Maggy. A découvrir 🤗

Avec cette lecture, je conseille le thé Porte Bonheur de Fruit-tea (code PROMO sur la page Les Partenariats)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s