Surface d’Olivier Norek

Chronique de Iz43

Mon premier Norek et pas le dernier !

Dès les premières lignes j’ai été happée par l’histoire. Noémie, une capitaine de police en banlieue parisienne, vient de se faire tirer dessus au visage. Tout va très vite. Je n’ai pu que sauter dans l’ambulance et foncer à toute allure avec Noémie.
Suivent des jours atroces, la douleur, le choc brutal face à ce nouveau moi, le petit ami qui se défile.
Noémie est une guerrière. Elle veut vivre et puis c’est un bon flic. Mais sa hiérarchie décide de l’envoyer à Decazeville dans l’Aveyron officiellement pour qu’elle se refasse une santé mais surtout pour l’éjecter une bonne fois pour toute, elle et sa gueule cassée.

Seulement, le cadavre d’un gosse refait surface 20 ans après. Noémie se jette dans l’enquête à corps perdu.

J’ai beaucoup aimé cette histoire où il n’y a aucune scène horrible mais une véritable enquête. Cela me change des derniers thrillers que j’ai lus et appréciés mais qui laissent quand même des séquelles. J’ai apprécié de voir cette jeune capitaine refaire surface elle aussi. Je m’étais beaucoup attachée à Noémie.


Cette lecture valide :

La lettre N du défi Abécédaire

A propos du livre :

Résumé : Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête. Surface, le nouveau polar d’Olivier Norek. « Un grand roman, baigné d’une profonde humanité. » Julie Malaure, Le Point « Norek se renouvelle encore et nous étonne toujours : sacrée réussite ! » Hubert Artus, Lire

Roman de 426 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Iz43. Olivier Norek : l’essayer, c’est l’adopter 😉

Avec cette lecture, je conseille le thé Pêche de vigne de Fruit-tea (code PROMO sur la page Les Partenariats)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s