LC Polar mai 2021 : Un Tueur sur la route de James Ellroy

Résumé : « Il existe une dynamique dans la mise en œuvre de l’horreur : servez-la garnie d’hyperboles fleuries, et la distance s’installe même si la terreur est présente, puis branchez tous les feux du cliche littéral ou figuratif, et vous ferez naître un sentiment de gratitude parce que le cauchemar prendra fin, un cauchemar au premier abord trop horrible pour être vrai. Je n’obéirai pas a cette dynamique. Je ne vous laisserai pas me prendre en pitié. Charles manson, qui déblatéré dans sa cellule mérite, lui, la pitié ; ted bundy, qui proteste de son innocence pour que les femmes solitaires lui écrivent, mérite le mépris. Je mérite crainte et respect pour être demeure inviolé jusqu’au bout du voyage que je vais décrire, et puisque la force de mon cauchemar interdit qu’il prenne fin un jour, vous me les offrirez. » Ainsi parle martin michael plunkett, age de 35 ans, coupable de plusieurs dizaines de meurtres sexuels couvrant tout le territoire des Etats-unis sur une période de dix années. Avec un tueur sur la route, James Ellroy s’est attache à faire le portrait, de « l’intérieur », d’un « sérial killer ».

Pour participer :

Participants :

  • Sally Rose

Publicité

Un commentaire sur “LC Polar mai 2021 : Un Tueur sur la route de James Ellroy

  1. Un roman que j’ai déjà lu… Retrouver ma chronique ne sera pas un problème… L’occasion pour moi de me replonger dans un univers particulièrement complexe.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s