Les 7 Vies de Léo Belamy de Nataël Trapp

Chronique de Maggy

 Léo Belami, 17 ans, va vivre une semaine complètement folle. Il reste sept jours avant le bal de fin d’année. Il y a 30 ans, en 1988, une jeune fille du même lycée y fût assassinée. En ce dimanche matin, Léo se réveille dans le corps d’un autre, à une autre époque. Le voilà immergé dans les années 1980, seul capable de découvrir ce qu’il s’est passé trois décennies plus tôt.

Ce roman est destiné à un public adolescent et cela se sent dans la trame du récit. En effet, tout va très vite, les personnages multiples n’ont pas le temps d’être fouillés, les impacts des voyages dans le temps ne sont pas analysés. Pour les ados, c’est un très bon roman. Tous les ingrédients habituels sont là : les questions existentielles qu’on se pose à cet âge-là sur la liberté, le déterminisme, la compréhension de ses parents,…. Pour les adultes, tout cela manque un peu de profondeur.

Par ailleurs, les années 1980 sont vraiment bien croquées par l’auteur même si, bien entendu, Nataël Trapp va dans l’excès à certains moments. Bien normal puisque le lecteur cible n’a pas connu cette époque, présentée souvent de manière assez caricaturée. La playlist qui nous accompagne tout au long de la lecture ajoute une touche très intéressante et renforce l’ambiance retrouvée de notre propre adolescence.

Un très bon divertissement donc que je conseille de faire lire à vos ados et de prendre le temps après d’en discuter avec eux pour leur raconter vos propres souvenirs. Après avoir côtoyé Léo Belami, ils devraient être toute ouïe !




Cette lecture valide :

La lettre S/Titre du défi Le Petit Bac

A propos du livre :

Résumé : Léo, 17 ans, jeune homme solitaire et sans histoires, compte les heures avant la fin des cours. Il se prépare pour la fête du lycée, organisée cette année en hommage à Jessica Stein, une élève assassinée trente ans auparavant. Mais lorsqu’il se réveille le lendemain matin, c’est dans la vie d’un autre, dans la maison d’un autre… en 1988. Au gré d’allers-retours entre 1988 et 2018 dans des corps différents, Léo va tout tenter pour empêcher ce meurtre et découvrir l’identité du tueur. Pourra-t-il changer le destin ?

Roman de 378 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Maggy. Je veux bien replonger dans les années de mon adolescence ! 😍

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s