Lebenstunnel Tome 1 – Allégeance d’Oxanna Hope

Chronique d’Audrey

Après que deux de mes amies ont découvert cette série, j’ai eu envie de m’y mettre à mon tour. Je savais peu de choses au début, si ce n’est qu’il s’agissait d’une uchronie avec l’Allemagne qui aurait gagné la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, j’étais libre de découvrir sans toutefois savoir vers quoi irait l’histoire.

On suit Krista, jeune soignante à la maternité, Aryenne, qui se retrouve rapidement séquestrée dans les souterrains de Germania avec ceux qui ne sont pas Aryens et qui tentent de survivre ainsi confinés depuis 200 ans.

L’auteure nous offre une vision réaliste de ce que pourrait être une Allemagne nazie dans une époque future. le mode de vie, les réactions, l’enrôlement de la population. On est plongé direct dans cet univers avec la naissance des enfants dans ce monde aspirant à la perfection.
Young Adult, une romance se crée entre Krista et Elias, un Juif, un peu trop vite à mon goût mais il fallait s’y attendre.
Le titre me semble bien choisi avec le dilemme intérieur de Krista qui semble de plus en plus adhérer à la cause des non-Aryens, quitte à renier son propre peuple, sa famille, son ancienne vie… Jusqu’à cette fin qui est quand même assez renversante!

Des passages, des éléments auraient mérité selon moi de plus amples éclaircissements. Cependant, niveau intrigue, ça se lit vite et bien. On veut savoir la fin.

Ce tome 1 laisse une foule de questions sans réponses ce qui me laisse à penser que je ne mettrai pas trop de temps à lire le prochain tome.

Cette lecture valide :

A propos du livre :

Résumé : Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n’était pas celui que l’on connaissait ? 200 ans après la victoire d’Hitler, Germania n’est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète. Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu’au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu’elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

Roman de 296 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Audrey. Une uchronie qui semble passionnante ❤

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s