La montagne noire de Maria Jalibert

Chronique de Ptitmousse

Le début est d’une tristesse terrible qui m’a déprimée ! Ensuite, c’est aussi improbable qu’angoissant. Je n’ai pas du tout passé un bon moment ! Alors oui, le côté aventure fonctionne mais voilà, trop de choses qui me chiffonnent.

En plus, on touche un peu au fantastique ; aïe, mauvais point pour moi. Enfin, (attention, spoiler !) j’ai été assez insatisfaite d’un détail de la fin : puisque Rémi semble récupérer la jument, si Sonia existe, elle est maintenant dans la montagne sans personne, sans sa fidèle jument et seule compagne ! Il n’y a que moi que ça perturbe ?

Pour conclure, lecture sans aucun plaisir me concernant mais c’est très subjectif.

Cette lecture valide :

A propos du livre :

Résumé : Rémi est  envoyé en colonie par son oncle et sa tante chez qui il vit depuis qu’il a perdu ses parents. Mais le jeune garçon se sent à l’écart et lors d’une sortie pique-nique au cœur de la forêt, il est oublié par le groupe. Difficile de  ne pas se laisser submerger par la peur, seul et perdu au cœur d’une forêt pleine de mystères ! Le premier roman de Maria Jalibert, une artiste aux multiples facettes.

Roman de 128 pages – se le procurer

Le mot de Sally Rose

Merci beaucoup pour ce partage Ptitmousse. Sans doute que ce livre a été publié sans le travail efficace d’un lecteur/correcteur 😉

Avec cette lecture, je conseille le thé Sélection de baies de Fruit-tea (code PROMO sur la page Les Partenariats)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s